Les astuces maison de Joséphine·Les cosmétiques maison·Les DIY de Joséphine

Déodorant solide maison

fullsizeoutput_16af

Nous nous retrouvons aujourd’hui pour une recette qui ne se mange pas 🙂 (bien que tous les ingrédients de cette recette soient comestibles) !

Depuis plusieurs mois, des associations de consommateurs ou de protection de l’environnement mettent en avant la dangerosité des produits cosmétiques que l’on utilise quotidiennement : paraben, perturbateurs endocriniens, colorants, aluminium …

Et chez Joséphine on essaye de faire attention à choisir des produits d’hygiène clean. Ce n’est pas forcément simple tout le temps, mais on essaye de se consoler en se disant qu’on fait un geste important pour notre santé. Entre-autre, chez Joséphine on se lave maintenant au savon de Marseille ou au savon d’Alep et on a la peau douce 😉

Encore faut-il attention à être sûr que cela soit du vrai, mais on en reparlera une prochaine fois 😉 

Et depuis plusieurs semaines, elle a testé le déodorant maison, après avoir essayé pleeeein de déodorants en tous genres. Et là ça a été la RÉVOLUTION les amis ! La recette du déodorant maison est rapide à réaliser, très très économique, et surtout très efficace. Instant glamour : pour vous dire, Joséphine fait régulièrement des petits footing, et bien à chaque fois après sa séance : zéro mauvaise odeur !

Au départ, l’odeur a un peu gêné Joséphine. En fait, elle n’a pas trop apprécié l’odeur forte de l’huile de coco elle la grande amatrice de Bounty… Mais finalement on s’habitue très rapidement et ce n’est plus du tout gênant à la fin ! Et dernier petit bémol, au tout début la sensation du déodorant sur la peau est un peu bizarre. On a l’impression qu’il laisse une petite couche sur la peau, mais encore une fois au final on s’habitue puis on oublie et ce n’est pas gênant du tout ! BREF CE DÉODORANT ON L’AIME D’AMOUR

Pour réaliser le déodorant maison, vous aurez besoin d’huile de coco neutre et bio que l’on peut maintenant très facilement trouver en magasins bios ou dans les hyper-marchés au rayon bio ou huiles. Par contre attention ! Malheureusement on croit à tort que lorsque l’on consomme bio c’est forcément bien. Mais non, il faut toujours lire les étiquettes ! Car oui, derrière la production d’huile de coco il y a parfois exploitation de singes. Certaines marques exploitent en effet des petits singes qu’ils font travailler sans compter et qu’ils ne traitent pas correctement au passage puisqu’ils sont là juste pour leur faire gagner des sous, pour ramasser les noix de coco. Il faut donc faire attention aux marques que vous allez utiliser. Vous pouvez retrouver ici un article qui vous indique quelles sont les marques qui assurent ne pas travailler avec des fournisseurs qui exploitent des singes. On est encore loin d’avoir une totale transparence sur le sujet mais on avance progressivement et si l’on boycotte les marques qui exploitent des animaux on gagnera 🙂

Le coût de tous les ingrédients nécessaires s’élève à environs 10-12 euros si vous prenez vraiment une huile de coco de belle qualité. Mais avec tous ces ingrédients vous pourrez réaliser une douzaine de déodorants maison c’est donc un petit investissement au départ mais on s’y retrouve très nettement.

IMG_0891

Vous pourrez conserver ce déodorant dans votre salle de bain ou dans votre frigo si jamais il fait trop chaud dans votre salle de bain ou si vous habitez dans un pays chaud 🙂

Il est recommandé de le conserver soit dans un bocal en verre que vous pouvez bien fermer soit dans une petite boite à métal. Vous pouvez également utiliser un stick à déodorant c’est peut-être plus pratique mais Joséphine utilise son déodorant sous forme de galet et ça lui va très bien pour l’instant ! Elle le conserve dans sa salle de bain, dans une petite boite en métal qu’elle a trouvé dans la boutique Lush il y a quelques mois.

 

Comment réaliser le déodorant solide maison ?

Côté ingrédients :

  • de l’huile de coco bio et vierge 
  • du bicarbonate de soude
  • de la fécule de maïs (oui de la Maïzena) 
  • de l’huile essentielle de palmarosa 

Côté ustensiles il vous faudra :

  • une casserole (elle ne sera pas abîmée par la préparation du déodorant, vous pouvez utiliser votre casserole de tous les jours) 
  • un fouet 
  • une cuillère à soupe
  • un récipient : bocal en verre, en métal, ou le stick à déodorant

Désinfecter tous les ustensiles ainsi que le récipient dans lequel vous allez conserver votre déodorant.

L’huile de coco est solide en dessous de 19 degrés. Donc à moins que vous ne viviez dans un igloo, il faudra la faire fondre 🙂

A feu très doux faire fondre 5 cuillères à soupe bombées d’huile de coco. Faire fondre tout doucement et ne surtout pas faire bouillir !

Ajouter trois cuillères à soupe de Maïzena et fouetter rapidement. Puis ajouter trois cuillères à soupe de bicarbonate de soude et fouetter de nouveau. 

Enfin, vous n’avez plus qu’à parfumer votre déodorant avec dix gouttes d’huile essentielle de palmarosa. Mélanger. Vous verrez que cela sent très fort, mais rassurez-vous, une fois le mélange froid, l’odeur est bien moins entêtante.

Vous n’avez plus qu’à verser directement dans votre récipient ou dans un moule.  Si vous avez des moules en silicone (type moules à muffin) c’est parfait et le démoulage sera hyper simple !

Si vous n’en avez pas, tapissez le fond de votre récipient de film alimentaire et mettre un peu d’huile de coco sur le film. Cela va faciliter le démoulage.

Vous n’avez plus qu’à faire refroidir votre déodorant d’abord à température ambiante, puis au frigo pour une petite heure !

Mais est-ce que c’est vraiment bien ce déodorant ?

Oui ! D’une part parce que l’huile de coco est hydratante et apaisante. Donc pour vos aisselles épilées c’est parfait. Surtout que le bicarbonate aura tendance naturellement à agresser la peau. L’huile de coco va donc remédier à ça 🙂 

Ensuite, l’huile essentielle de palmarosa va apporter une odeur agréable de fleurs mais il faut aussi savoir que cette huile essentielle a des vertus anti-bactériennes et anti-fongiques. 

La Maïzena va permettre en autre de solidifier votre déodorant mais elle va surtout jouer le rôle d’anti-fongique et va absorber les mauvaises odeurs.

Enfin, le bicarbonate de soude va neutraliser les mauvaises odeurs, et va rééquilibrer le PH de vos petites aisselles 

fullsizeoutput_16b0

Petite astuce : Ici Joséphine a utilisé un petit flacon pour emporter son déodorant dans son sac les week-ends. Du coup elle utilise son déodorant un peu comme un baume et l’applique à la main. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s