C'est salé·Les bonnes adresses de Joséphine

La belle histoire du Poulet de Bresse

Bonjour tout le monde !

Joséphine a pris quelques vacances, et elle revient en forme pour vous donner de belles recettes faciles à réaliser et délicieuses à manger 😉

Et cela commence sur les chapeaux de roues puisqu’elle a trois recettes de Poulet de Bresse AOP à vous présenter.

Pour la petite histoire, Joséphine est bourguignonne et plus particulièrement, Bressane (Saône-et-Loire 71). Ainsi, pour Joséphine, la Bresse est l’un des endroits des plus agréables du monde. D’abord, parce que c’est vachement chouette la campagne. Ensuite, parce qu’en Bresse, nous avons la chance d’avoir de MAGNIFIQUES produits AOC et AOP très prisés et tellement délicieux… le beurre, la crème, ou encore la volaille (Dinde, Poulet, Chapon, Poularde).

Comme énoncé précédemment, nous allons aujourd’hui aborder le sujet du Poulet de Bresse. C’est simple, il n’y a qu’une seule variété de poulet qui mérite d’être mangée sur Terre et c’est … le Poulet de Bresse 🙂 !

Dans un premier temps, Joséphine va vous présenter le Poulet de Bresse.

Ensuite, dans les jours à venir, elle publiera trois recettes différentes autour de ce produit. Trois recettes estivales, simples à réaliser et délicieuses. Des recettes qui changent du traditionnel poulet rôti (recette toutefois incontournable) et qui nous montrent que l’on peut détourner à l’infini les goûts, les couleurs et les saveurs !

Les Volailles de Bresse

L’appellation Volaille de Bresse réunit quatre variétés qui sont le Poulet, la Dinde, le Chapon et la Poularde. Toutes possèdent une Appellation d’Origine Protégée qui les distinguent au niveau européen.

A savoir, l’AOP désigne un produit dont la production, la transformation et l’élaboration ont lieu dans une aire géographique déterminée, avec un savoir-faire reconnu et constaté. 

La Volaille de Bresse répond donc nécessairement à des conditions d’élevage strictes, mais également à une alimentation bien particulière dont nous parlerons ultérieurement.

Le Poulet de Bresse

Le Poulet de Bresse est facilement identifiable grâce à son plumage blanc, sa crête et ses barbillons* rouges et enfin grâce à ses pattes bleues.

Les « pattes bleues » c’est d’ailleurs le petit surnom que l’on donne parfois au Poulet de Bresse.

POULETdeBresse

*les barbillons du poulet sont les petites mandibules qui pendent sous son bec

Il bénéficie d’une AOC depuis 1957, appellation devenue par la suite AOP.

Le Poulet de Bresse a de l’espace ! En effet, chaque poulet bénéficie de 12m carrés d’espace à l’intérieur du poulailler, et de 10m carrés de prairie d’herbe où il se promener librement chaque jour.

Il est nourri dans un premier temps avec un mélange de maïs, de blé et de lait. Tous les produits utilisés pour nourrir les Poulets de Bresse doivent être produits sur la zone AOC Bresse. Pendant cette première étape, les poulets sont restreints dans le sens où ils ne mangent pas à volonté.

Ensuite, lâchés en plein air, les Poulets de Bresse vont pouvoir manger ce qu’ils veulent : des vers de terre, de l’herbe bien grasse… C’est ce qui va leur permettre d’avoir un apport en protéines important et ainsi, de prendre du muscle.

volailledebresse-768x488

Enfin en dernier lieu, les Poulets de Bresse sont de nouveau nourris exclusivement avec le mélange blé-maïs -lait, mais cette fois à volonté. Cette étape leur permet de prendre de la graisse. D’un point de vue gustatif, cette étape est indispensable. C’est là que toute la chair du poulet va s’attendrir et prendre tout un tas de saveurs.

A noter que les Poulets de Bresse sont les seuls poulets en France à être nourris avec du lait.

IMG_1428

En tout et pour tout, un Poulet de Bresse a un durée de vie d’au minimum quatre mois (contre seulement huit semaines pour ce qui concerne les poulets élevés en batterie).

Si comme Joséphine vous prêtez attention à manger moins de viande mais de meilleure qualité, vous pouvez consommer du Poulet de Bresse les yeux fermés. Contrairement aux malheureux poulets élevés en batterie (mauvais tant d’un point de vue gustatif que nutritif) le Poulet de Bresse est élevé en plein air, il est nourri de la meilleure façon qu’il soit, et le but n’est pas de produire en masse mais de produire de la QUALITÉ.

En Bresse, on le préfère tout juste rôti au four, sans artifice. Vous pouvez simplement ajouter un peu de gros sel sur le dessus pour que la peau devienne bien croustillante à la cuisson. Compter 45 minutes de cuisson par kilo à 210°.

Petites précisions

Côté prix, c’est forcément un peu élevé que les prix que l’on peut avoir l’habitude de voir, mais la qualité est là. Pour un Poulet de Bresse comptez en moyenne 12,5 euros le kilo.

Sur chaque Poulet de Bresse  que vous achèterez, vous retrouverez forcément :

  • l’étiquette POULET DE BRESSE
  • le scellé tricolore, placé sous le cou de la bête
  • et une bague d’identification placée sur chaque patte gauche, qui précise le nom et l’adresse de l’éleveur

Où le trouver ?

Pour trouver du Poulet de Bresse, si vous êtes dans la région vous n’avez pas d’excuses il faut aller voir directement chez les éleveurs 🙂

Joséphine a eu la chance de rencontrer les éleveurs du GAEC Laurency, à Saint-Usuge (71). L’accueil est très agréable, tout le monde est de bonne humeur. Les conseils sont complets. Nous avons échangé sur les méthodes de cuisson, sur les accompagnements etc.

La qualité est là, les poulets étaient délicieux ! Très objectivement, ce sont probablement les meilleurs que Joséphine a pu manger depuis quelques temps. La chair est tendre à souhait, le goût est fabuleux…bref, n’hésitez pas une seule seconde.

Nous avons également pu voir les poulets gambader dans les grands champs qui sont à leur disposition, et Joséphine peut vous affirmer qu’ils avaient l’air d’être bien ces poulets 😉

IMG_1397-1

Pour plus de renseignements, vous pouvez retrouver le GAEC Laurency au 1287 Route des Varennes, à Saint Usuge 71500. Pour les contacter n’hésitez pas à appeler au 03.58.62.73.41.

13427866_1087934427936286_4341647791128008291_n

Si vous habitez en ville comme Joséphine, il faudra sûrement regarder du côté des bouchers ou faire les marchés. Attention toutefois à ce qu’on ne vous le vende pas à un prix exorbitant 🙂

Pour finir 

Si cet article vous a intéressé, vous pourrez trouver des informations complémentaires sur le site du Comité Interprofessionnel de la Volaille de Bresse (le CIVB).

logo-poulet-de-bresse

Le CIVB, ou la Maison de la Volaille de Bresse, est situé à Branges (Saône-et-Loire, 71). Le CIVB a été créé en 1957, date à laquelle le Poulet de Bresse a obtenu son AOC. Il regroupe les éleveurs bressans de Volaille de Bresse, mais aussi plusieurs chefs de restaurants qui mettent le Poulet de Bresse  à l’honneur sur leur carte.

baseline-fr

Le CIVB est présidé par le grand chef Georges Blanc, qui réalise entre autre un sublimissime Poulet de Bresse à la crème.

Constitué d’une équipe de passionnés, le CIVB fournit un travail essentiel à la perpétuation de la Volaille de Bresse en apportant des informations précises aux consommateurs et en aidant les éleveurs à se faire connaitre et à travailler dans de bonnes conditions. Le CIVB organise également des événements autour de la Volaille de Bresse comme les fameuses Glorieuses de Bresse qui ont lieu chaque année et qui se tiendront cette année du 13 au 18 décembre à Bourg-en-Bresse, Louhans, Pont-de-Vaux et Montrevel-en-Bresse. Si vous êtes dans le coin n’hésitez pas à venir faire un crochet pour voir cet événement insolite qui a lieu depuis 1862 ! Pour ce concours, les éleveurs préparent leur plus beaux chapons et poulardes dans les règles de l’art. Un concours est organisé pour récompenser la plus belle Volaille, mais les éleveurs vendent également leurs produits pendant toute la durée de la manifestation.

affiche-2015

chapon-de-bresse

ici l’image d’un Chapon de Bresse emmailloté dans un linge de toile végétale

Sur le site du CIVB, pour pourrez retrouver des recettes de chefs, les points de vente à proximité, ou encore une superbe vidéo sur le Poulet de Bresse si vous voulez découvrir son environnement.

Joséphine Papotte remercie chaleureusement le CIVB, et en particulier Marie-Paule, pour son accueil et surtout pour toute l’aide fournie afin de donner à Joséphine l’opportunité de pouvoir cuisiner ce beau produit, et de faire la promotion de sa belle Bresse chérie !

En espérant que ce long article vous a intéressé. Joséphine vous dit à tout bientôt pour les recettes ! 🙂

LES ADRESSES

  • Le CIVB ou la Maison de la Volaille de Bresse : http://www.pouletdebresse.fr

Bois de Chize, 71500 Branges – 03.85.75.10.07

  • Gaec Laurency : http://www.gaeclaurency.com

1287 route des Varennes, 71500 Saint Usuge – 03.58.62.73.41

 

Publicités

4 commentaires sur “La belle histoire du Poulet de Bresse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s